Vos questions / nos réponses

Comment ça se passe ?

Avant tout, la montgolfière dépend de la météo : il ne faut pas de vent, pas de pluie, pas de brouillard ! Dans la journée, il y a des vents thermiques, si bien que nous volons au lever et au coucher du soleil. En hiver, il n’y a pas de vents thermiques, si bien que quand les autres conditions sont réunies, nous pouvons voler dans la journée.

Quand nous vous donnons rendez-vous, nous nous rendons au terrain de décollage que nous choisissons en fonction des saisons et des conditions météorologiques. Une fois sur place, nous montons la montgolfière avec votre aide : il nous faut environ une demi heure. Après les consignes de sécurité, vous embarquez et très vite, vous décollez. Le vol dure une heure environ. Environ, car en fonction des conditions météorologiques, du secteur survolé, des conditions d’atterrissage, le pilote peut être amené, pour des raisons de sécurité, à raccourcir le temps de vol. Mais environ, cela veut dire qu’il peut durer un peu plus longtemps, le temps de trouver le terrain d’atterrissage adéquat. En effet, autant nous choisissons notre terrain de décollage, autant le terrain d’atterrissage dépend du vol. La montgolfière suit les vents, dans ses directions et ses vitesses, un peu comme dans un mille-feuilles : en fonction de l’altitude, la montgolfière suit tel ou tel vent.

Au sol, la voiture de retrouving nous suit pour être là à l’atterrissage. Une fois la montgolfière posée, il faut tout ranger : là encore, nous aurons besoin d’un coup de main, nous comptons sur vous.

Les efforts terminés, il est temps de célébrer votre baptême autour d’une coupe de Champagne (ou d’un verre de jus de fruits) !

En tout, il faut compter 3 heures environ.

Est-ce que tout le monde peut faire de la montgolfière ?

Oui, de 10 à 80 ans ! Nous préférons mettre une limite basse à 10 ans, car certains enfants peuvent s’ennuyer pendant 1 heure à regarder le paysage. Pour les autres, nous vous recommandons d’être en bonne santé, ne pas avoir de prothèse, ne pas être enceinte, ou toute autre contre-indication médicale : la seule contrainte que nous ne gérons pas est l’atterrissage, et il arrive parfois (de façon exceptionnelle) qu’il soit brutal.

Comment je m’habille ? Est-ce qu’il va faire froid, là-haut ?

Habillez-vous « normalement » : il fait à peu près la même température en bas et en haut. Par contre, nous vous recommandons des chaussures imperméables (voire des bottes) car il y a souvent de la rosée dans les prés. Pour les personnes grandes, nous recommandons le port d’un couvre-chef : les brûleurs eux, peuvent chauffer ! Prenez vos lunettes de soleil.

J’ai envie de prendre mon caméscope pour immortaliser ce moment, je peux ?

Bien sûr vous pouvez, mais nous ne vous le recommandons pas : nous voyons trop de gens, les yeux rivés sur leur caméscope, et pas sur le paysage, le montage de la montgolfière, les échanges avec le pilote … c’est dommage.

 

J’ai le vertige : est-ce que je peux faire de la montgolfière ?

Oui ! Bizarrement, il semblerait que ce soit le fait d’être lié à la terre qui provoquerait le vertige. Or, en montgolfière, nous n’avons aucune attache, en vol libre. Il n’y a donc pas de vertige en montgolfière. Nous l’avons constaté à plusieurs reprises avec des passagers qui avaient beaucoup d’appréhension avant le vol, et qui se sont détendus au fur et à mesure, pour au final profiter pleinement de leur vol.

Publicités